Accueil
Commentaires composés
 
Dissertations
Biographies
Résumés
Partenaires
Contact

Commentaire composés  


Baudelaire
La grive de Montboissier
Mémoires d'outre-tombe

Introduction
Mémoires d'outre-tombe est une oeuvre autobiographique, les indices qui nous le montrent sont la présence de le 1ère personne "je" et le titre "Mémoires" Chateaubriand fait le récit d'évènements personnels mais aussi politique et historique. Date de publication de ses mémoires: 1848. Il s'agit d'une d'une publication posthume (publié aprés la mort de l'auteur). Les mémoires sont composées de 4 parties divisées en 44 livres (chapitres). Chateaubriand évoque sa jeunesse, sa vie littéraire, sa vie politique et sa carrière (synthèse des 3 premiers).

I/ Les références temporelles du texte

..1. Le temps de l'évènement récent (la grive de Montboissier)
Ce temps appartient à un passé trés proche (l.8 "à l'instant", l.1 "hier, au soir"). Les temps verbaux sont aux temps du récit c'est à dire l'imparfait et le passé simple (l.1 "je me promenais", l.3 "m'arrêtai").

..2. Le temps de l'évocation passée (la grive de Combourg)
Chateaubriand évoque un temps beaucoup plus lointain; le temps de son adolescence et le temps historique (Henry IV et Gabriel : XVI ème Siècle) "Il y a 200 ans" l.5 ; "dans le passé" l.10. Il y a toujours les temps du récit le passé simple et l'imparfait.

..3. Le temps de l'écriture (le présent du narrateur)
Il s'agit des temps du discours, renvoyant au momen de l'écriture. Chateaubriand fait le bilan de sa vie passée. Il y a du présent, du passé composé, de l'impératif "j'éprouve" (l.14) : présent d'énonciation (quand il parle). La grande diversité des temps suggérant constamment le passage d'une époque à l'autre, évoque un des thème romantique principal : la fuite du temps qui obsède l'écrivain. Chateaubriand prend conscience que le temps passe trop vite, il a une hantise de la vie : futur = mort. L'allusion à la tour, le soleil évoque l'éternité (permanence).

II/ Un bilan amer

..1. La tristesse à Combourg
L.12-13: "cette première tristesse était celle qui naît d'un désir vague de bonheur, lorsqu'on est sans expérience". Cette phrase évoque: Quand on est jeune on désire le bonheur mais on est sans expérience donc on ne sait pas trouvé le bonheur. La tristesse = la décéption, l'insatisfaction.

..2. La tristesse à Montboissier
L.13 "la tristesse que j'éprouve actuellement vient de la connaissance des choses appréciées et jugées". Désillusion à la fin de sa vie l.16: "d'une félicité que je croyais atteindre".

La tristesse est encore plus forte, plus amère car l'écrivain est devenu adulte.

III/ Rôle, consolation de l'écriture autobiographique

..1. Faire revivre le passé
L.7 à 9 : le chant de l'oiseau provoque un effet de réminiscence (de retour en arrière). L.9: 'j'oubliai les catastrophes dont je venais d'être le témoin"

..2. Analyser le passé
Le temps est venu de faire le bilan de sa vie. Chteaubriand adulte jette un regard sur son adolescence.

..3. Echapper à la fuite du temps
L.23 à 25: métaphore du navigateur. Le navigateur est Chateaubriand qui écrit son journal (mémoires). Le rivage = la terre, la terre qui s'éloigne = la vie

L'écriture est un remède contre la tristesse, le pessimisme; elle permet d'échaper à la fuite du temps.

Conclusion
Ce texte se présente comme une méditation romantique sur la fuite du temps qui fait accidentellement découvrir à Chateaubriand qu'il y a tout de même des choses qui subsistent parmi les moments qui nous échappent, il y a des sensations qui sont permanentes. Il faut donc explorer d'avantage dans une préoccupation métaphysique que dans un souci d'introspection. C'est donc l'occasion pour l'auteur de prendre conscience de cet état de chose est ça le renforce dans le désir de faire ses mémoires. Sa réflexion sur la volonté de fixer ces instants prend un sens métaphysique.

Liens connexes
Biographie de Chateaubriand

 


© 2010 Aide Français

Accueil | Commentaires composés | Dissertations | Biographies| Oeuvres